3 tagged articles Monique Le Marcis

« Pour Balavoine je mettais vraiment fâcher " Monique Le Marcis 04/12/2016

Play the video
«  Pour Balavoine je mettais vraiment fâcher " Monique Le Marcis
" For Balavoine I really put irritating " Monique Le Marcis
 
Lors du 50e anniversaire de RTL, une personnalité emblématique de notre antenne a fait son retour au 22 rue Bayard, 20 ans après son départ. Pendant 37 ans, Monique Le Marcis a dirigé la programmation musicale de RTL, en se glissant tour à tour dans "un rôle d'écouteuse", "de voyeuse", "de prospection", avec pour mission "d'accompagner une génération d'auteurs et de chanteurs sur RTL", explique-t-elle. "On a créé une sorte de patrimoine de la chanson", poursuit la légendaire programmatrice musicale de la rue Bayard : "Johnny Hallyday ne nous a jamais quitté, mais vous avez aussi Julien Clerc, Renaud, qui est arrivé un peu plus tard, Maxime Le Forestier, Sardou, Mick Brant, Julio Iglesias..."

Monique Le Marcis a par exemple joué un rôle essentiel dans la carrière du crooner espagnol : "
Nous étions au Luxembourg et j'ai entendu une chanson à travers un mur. Après la réunion, je suis allé demander qui chantait. On m'a dit que c'était un chanteur espagnol qui commençait à avoir une carrière en Europe, mais dont la maison de disque française ne voulait pas." Monique Le Marcis va choisir de passer Julio Iglesias malgré tout sur l'antenne de RTL : "le lendemain matin, nous avions des coups de fil de disquaires, des coups de fil d'auditeurs, et c'est un ainsi que Julio est sorti en France !"

Pour Daniel Balavoine, la programmatrice de RTL va jusqu'à mettre sa démission dans la balance "pour pouvoir programmer" le chanteur de l'Aziza sur RTL. Lors de son
départ de la rue Bayard en 1996, une centaine d'artistes viendront chanter, spécialement pour elle, afin de la remercier pour l'ensemble de son ½uvre.

Cette vidéo est également disponible sur le lien ci-dessous :
http://www.dailymotion.com/video/x54d01h

TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 300 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Dailymotion)
http://balamedvideo.blogspot.fr/

Tags : Monique Le Marcis - Daniel Balavoine - Rtl - 50 ans - Johnny Hallyday - Programmatrice - légendaire - Julien Clerc - Renaud - Maxime Le Forestier - Sardou - Mick Brant - Julio Iglesias - fâché - démission - legendary - Maxime The Forester - irritated - resignation

France 3 rendra hommage à Daniel Balavoine le 30 décembre 2015 09/12/2015

France 3 rendra hommage à Daniel Balavoine le 30 décembre 2015

France 3 will pay tribute to Daniel Balavoine December 30, 2015

Le 14 janvier 2015 marquera les 30 ans de la disparition de Daniel Balavoine. France 3 proposeun film de Didier Varrod mis en scène par Nicolas Maupied, le portrait d'un homme à la fois visionnaire et incroyablement ancré dans son époque.
Daniel Balavoine était un chanteur. Musicien de génie, artiste engagé, héros de son temps, il est devenu l'icône d'une génération qui veut toujours, comme lui, remplacer le besoin par l'envie.
Trente après sa mort, sa musique et ses mots continuent de résonner sur les ondes avec la même actualité. Ancré dans le studio où Daniel Balavoine passa la dernière année de sa carrière, ce film unique donne pour la première fois la parole à sa fille.

Joana Balavoine accepte ainsi de parler sans détour de ce père qu'elle n'a jamais connu, et de cet artiste dont elle doit accepter l'héritage.
Les artistes qui témoignent dans ce film forment une véritable caisse de résonance à la carrière météorique et hors norme de l'artiste. Ensemble, ils soulignent l'extrême modernité et contemporanéité du chanteur.

Une génération de trentenaires issus des musiques d'aujourd'hui : le rap, l'électro pop, et la chanson 2.0, qui, en parlant de Balavoine, parlent de notre époque :

Christine & the Queens, l'artiste de l'année 2015 qui inscrit Daniel Balavoine tout en haut de son panthéon artistique personnel ;

Les rappeurs Soprano, Youssoupha et Orelsan, qui se réclament tous de l'influence de Balavoine concernant la teneur de ses textes et son engagement politique exprimé en chanson ;

Para One, issu de la nouvelle scène électro française et compositeur des B.O de la réalisatrice Céline Sciamma ;

Cali, qui ne se réclame pas de son univers mais qui a deux points en commun avec le chanteur : « le droit des pères », prolongement de « mon fils ma bataille », et l'engagement militant ;
La grande Sophie enfin, qui a déjà repris ses chansons et qui pourra nous parler de son travail de mélodiste.

Mais il y a aussi celles et ceux qui ont eu la chance de le connaître et de partager du temps avec lui :

Claire Balavoine, sa grande s½ur, présidente de la Fondation Daniel Balavoine et qui prolonge sur le terrain de l'engagement sa mémoire ;

Yves Bigot, grand critique rock, qui réalisa beaucoup d'interviews de Balavoine ;

Monique Le Marcis, programmatrice phare de RTL, qui fut l'une des premières à croire au talent de Balavoine et risqua son emploi pour diffuser sa musique sur les ondes ;

Jean-Michel Boris, directeur général de l'Olympia de 1979 à 2001, qui permit à Balavoine de faire deux des plus grandes scènes de sa carrière ;

Catherine Ferry, amoureuse de jeunesse de Balavoine, qui fut aussi l'un de ses choristes sur la chanson "1, 2, 3" au concours de l'Eurovision en 1976 ;

Alain Marouani, associé d'Eddie Barclay pendant plus de 30 ans et photographe, qui assista à la naissance de l'artiste et réalisa certaines des plus belles photos de Balavoine ;

Lio, qui intègre toute jeune la bande de musiciens formée par Balavoine, Alain Chamfort, France Gall et Michel Berger, auxquels elle voue une grande admiration.

​En quatre chapitres thématiques déclinés autour de la figure du chanteur avec des archives et des chansons, et à travers ces témoignages et les souvenirs d'invités, proches et collaborateurs, le film abordera toute la complexité de l'homme : sa carrière artistique atypique et fulgurante ; sa personnalité visionnaire hors du commun ; son engagement viscéral et sa psychologie désarmante.

Tags : France 3 - Hommage - Balavoine - Didier Varrod - Trante ans - le rap - l’électro pop - Christine & the Queens - Soprano - Youssoupha - Orelsan - Céline Sciamma - le droit des pères - mon fils ma bataille - La grande Sophie - Claire Balavoine - Yves Bigot - Monique Le Marcis - RTL - Jean-Michel Boris - Catherine Ferry - Lio - Alain Chamfort - France Gall - Michel Berger - Tribute - tering years - rap - electro pop - Christine & The Queens - Celine Sciamma - the right of fathers - my son my battle - The great Sophie - France Gall Michel Berger

Balavoine dans le Magazine VSD N° 1930 du 21 au 27 Août 2014 24/08/2014

Dans le magazine VDS N° 1930 du 21 au 27 Août 2014, En couverture est Sous le titre « Les secrets de Jean-Jacques Goldman » On peut découvrir 4 pages consacrée au chanteur de « Quand la musique est bonne » avec une photo rare datent du 13 Juillet 1985 au stade de Wembley. Jean-Jacques Goldman et accompagné de Monique Le Marcis, Daniel Balavoine, Michel Berger et France Gall. Comment Jean-Jacques Goldman verrouille sont image auprès des médias. Vous allez le découvrir sur se Numéro très riche lui concernent.
 
A Savoir :
- La grande photo ci-dessus avec Goldman,Le Marcis,Balavoine,Berger et F.Gall à Wembley et extraite du magazine VSD du mois d'août 2014
- La petite photo encadrée est un autre cliché différend prise sur le même lieu et au même instant que l'on peut trouver sur la toile.

Un livre de 288 pages d'Éric Le Bourhis sous le titre « Le mystère Goldman » des éditions Prisma sera en vente dès le 11 Septembre 2014.
 
TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 200 vidéos sur la chaine YouTube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 200 vidéos sur la chaine Dailymotion)

Tags : Monique Le Marcis - Daniel Balavoine - Jean-Jacques Goldman - Stade de Wembley - Wembley - VSD - Vsd - Quand la musique est bonne - Verrouille - Image - Cliché - rare - Le mystère Goldman - Edition Prisma - Prisma - Éric Le Bourhis - Michel Berger - France Gall