2 tagged articles Genève

Pierrot Bongni nous parle de Daniel Balavoine 23/03/2017

Pierrot Bongni nous parle de Daniel Balavoine
Pierrot Bongni speaks to us about Daniel Balavoine
 
(Photo de de droite à gauche : Balavoine, Pierrot Bongni, Patrick Andersen)

A Genève, je produisais une émission de télévision qui s'appelait "la Grande Roue", avec Christian Morin. Daniel est venu y participer un jour, en 1981. On a eu un flash d'amitié, c'est l'ami le plus cher que j'ai eu dans ma vie et ça s'est fait en un instant. Les répétitions, l'enregistrement, tout ça a duré trois jours et puis il est parti. On avait fait les quatre cents coups... Ensuite on s'est vus très souvent. On a passé plein de vacances ensemble à la Réunion, à l'île Maurice, en Espagne.

A Genève, il était beaucoup plus détendu qu'à Paris. Les fans ne le harcelaient pas. Il aimait bien y séjourner avant un grand concert. Nous allions parfois en boîte de nuit, au Griffin's Club, ce qu'il n'aurait jamais fait à Paris. Nous discutions tranquillement. Nous buvions aussi... Un soir, nous étions un peu ronds. J'étais au volant de ma voiture - une Rolls-Royce Silver Shadow gris-bleu métallisé - et Daniel à mes côtés me disait : "Allez, sois un peu rock, fous-la en l'air ta Rolls ! Casse-la !" Voyant que décidément je restais raisonnable malgré les whiskys consommés, il remarqua : "Y'a rien à faire, t'es vraiment trop suisse !"...

On s'est connus grâce à la musique, mais notre amitié c'était autre chose. On avait deux caractères différents, moi je suis très suisse, carré, je fais des comptes, et lui était fonceur, donc on se complétait. Par mon biais, il rencontrait d'autres milieux, même des banquiers ! Ca le faisait rire, il me disait : "En France, des banquiers sympas, ça n'existe pas !"

A SAVOIR : * Pierre Bongni est le parrain de Jérémie, le fils de Daniel.
 
Source : BALAVOINE par Gilles Verlant, 1996
et PAROLES ET MUSIQUE, janvier 1990

Tags : Genève - Pierrot Bongni - Balavoine - La grande roue - Christian Morin - quatre cents coups - Fans - harcelaient - Rolls-Royce Silver - Geneva - The big wheel - four hundred knocks - harassed

Des évêques parodiant « Je ne suis pas un héros » 23/12/2014

Un album de pop louange ? , parodiant la promotion d'un premier album au titre savamment choisi : « Les évêques ». Mgr Charles Morerod, dominicain, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, accompagné de ses deux auxiliaires, Mgr Alain de Raemy et Mgr Pierre Farine, ont repris des chansons de Joe Dassin, Daniel Balavoine et Christophe dans deux vidéos diffusées en avril 2014 sur la chaîne YouTube du diocèse.
 
« JE NE SUIS PAS MOREROD »
Col romain, casque audio, Mgr Alain de Raemy chante devant un micro suspendu : « Je ne suis pas Morerod », parodie de la chanson « Je ne suis pas un héros », écrite par Daniel Balavoine à 1 minutes précisément.
Mgr Pierre Farine s'essaye lui aussi au calembour, mais sur son propre nom avec une reprise de Joe Dassin : « Le petit pain au chocolat ».
 
Voir la vidéo d'humour parodié de « Je ne suis pas un héros » : https://www.youtube.com/watch?v=4gEIsN5Gl-0

Tags : Je ne suis pas un héros - Parodie - parodié - reprise - humour - décalé - évêque - Mgr Charles Morerod - Lausanne - Genève - Fribourg - Mgr Pierre Farine - parodiant - Les évêques - Mgr Alain de Raemy - Joe Dassin - Le petit pain au chocolat - Je ne suis pas Morerod - Christophe