5 tagged articles mort

Michel Delpech : sa veuve avait prédit sa mort "Balavoine allait périr "explosé", raconte-t-elle dans son livre. 25/02/2017

Play the video
Michel Delpech : sa veuve avait prédit sa mort, mais aussi celles de Coluche et Balavoine
Michel Delpech: his her widow had predicted her death, but also those of Coluche and Balavoine

Il y a un an disparaissait Michel Delpech, emporté par un cancer de la langue. Un décès qui n'a pas surpris sa femme Genviève puisqu'elle raconte qu'elle avait prédit.

"J'ai toujours pensé que sa maladie durerait trois ans avant l'issue fatale. Et elle a duré exactement trois années" , raconte Geneviève Delpech dans "Te retrouver" publié aux éditions First ce jeudi 23 février 2017. Des dons de médium qu'elle avait déjà expérimentés des années plus tôt. "Coluche qui était présent lors de l'anniversaire d'un ami, j'avais prédit à Michel qu'il allait se tuer en moto" , écrit-elle dans l'un des extraits relayés par le site de Closer. Justement Coluche trouvait la mort le 19 juin 1986. "Je lui avais annoncé, mortifiée, que Daniel Balavoine allait périr "explosé", raconte-t-elle dans son livre.

Son mari lui aurait alors dit "Arrête tes mauvais présages". Mais la prédiction est bonne. Le 14 janvier 1986, Daniel Balavoine décède dans un accident d'hélicoptère, en marge du Dakar. Malheureusement, Michel Delpech n'est plus là pour confirmer les talents de voyance de sa femme.
 
Dans le cas ou le lien serait inaccessible. En voici un autre :
http://www.dailymotion.com/video/x5d5l0k

TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :

http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 300 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Dailymotion)
http://balamedvideo.blogspot.fr/

Tags : Michel Delpech - Veuve - prédilection - prédit - mort - Coluche - Balavoine - Tuer - moto - périr - explosé - Widow - preference - predicts - death - dead man - to Kill - motorcycle - to to die - exploded

30 ans après sa mort, la tombe de Daniel Balavoine à Biarritz reste immaculée 16/04/2016

30 ans après sa mort, la tombe de Daniel Balavoine à Biarritz reste immaculée
30 years after his death, the tomb of Daniel Balavoine in Biarritz remains Immaculate

Après sa mort tragique en janvier 1986, Daniel Balavoine fut inhumé à Biarritz, au Pays basque où il avait un appartement. 30 ans plus tard, ni couronne ni fleur ne repose sur sa tombe. Daniel Balavoine était un homme libre comme l'explique Félix Dufour ancien journaliste qui a connu le chanteur. 
 
Ses obsèques avaient rassemblé plus de 3000 personnes dont quelques célébrités comme Jean-Jacques Goldman ou Michel Berger le 22 janvier 1986. Aujourd'hui encore, ses fans continuent à rendre hommage à ce chanteur à succès, auteur-compositeur engagé.
Mais ils déposent leurs fleurs et épitaphes sur le carré d'herbe à côté de la tombe en marbre blanc. Une volonté de la famille. 
 
"Daniel était un homme libre. Recouvrir sa tombe aurait été en contradiction avec lui. "
Félix Dufour a rencontré plusieurs fois l'auteur de Mon fils ma bataille. Daniel Balavoine n'a pas aimé ce que le journaliste de Sud-Ouest avait publié à l'époque. 
"J'avais écrit qu'il est plus difficile d'être un fils de divorcé qu'un adulte divorcé. Il m'avait dit : plutôt que d'écrire des conneries, chaque fois que je viendrai à Biarritz, on se rencontrera"

Et Daniel Balavoine venait régulièrement à Biarritz. Il adorait la plage de La Miladay. Il avait passé ces dernières fêtes de fin d'année sur la côte basque en compagnie de son père et de son frère. 
Biarrot d'adoption, il avait aussi passé une partie de son adolescence à Pau

Tags : Balavoine - 30 ans - mort - tombe - biarritz - immaculée - inhumé - repose - Félix Dufour - Journaliste - obsèques - Goldman - Michel Berger - Côte Basque - cimetière - 30 years - death - grave - immaculate - buried - rests - journalist - funeral - Basque coast - cemetery

Jacques Chancel, passeur de culture sur les ondes, s'est éteint 28/12/2014

Jacques Chancel, animateur vedette qui a marqué l'histoire de la radio et de la télévision avec des émissions culturelles comme "Radioscopie" et "Le Grand échiquier", est mort dans la nuit de lundi 22 Décembre 2014 à mardi à l'âge de 86 ans, a annoncé le PDG de Radio France, Mathieu Gallet, sur Twitter.

L'annonce de son décès a immédiatement suscité des réactions sur les réseaux sociaux. "Jacques Chancel m'a élevé avec Radioscopie et Le Grand Echiquier. Merci monsieur", a par exemple écrit le comédien François Morel.
 
Né le 2 juillet 1928 à Ayzac-Ost (Hautes-Pyrénées), d'un père artisan et compagnon du devoir, Jacques Chancel (de son vrai nom Joseph André Crampes) est devenu chroniqueur télé et radio dans les années 50 pour Télémagazine puis à Paris-Journal, devenu Paris-Jour où il deviendra directeur des services parisiens. Il se lance ensuite dans la radio et la télévision.
Pour France Inter, il produit et anime ce qui deviendra l'une des émissions les plus célèbres de l'histoire de la radio: "Radioscopie", dont il présente plus de 6 000 numéros de 1968 à 1982 puis de 1988 à 1990. Il y reçoit la plupart des grands noms de l'époque mais aussi des anonymes. À la télévision, il lance en 1971 "Grand Amphi" qui devient un an plus tard "Le Grand Echiquier". Là encore, dans cette émission sur Antenne 2, il reçoit de 1972 à 1989 des personnalités du monde du spectacle, des peintres, des chercheurs comme sur cette photo du 03 Novembre 1985 en compagnie de Daniel Balavoine, en -autre, figuré également Johnny Hallyday, Michel Berger, France Gall, Fabienne Thibeaut, Luc Plamendon.

Un extrait de cette émission de Jacques Chancel sera diffusé ultérieurement pour le Blog.

Tags : Jacques Chancel - animateur vedette - Radioscopie - Le Grand échiquier - mort - Mathieu Gallet - Twitter - François Morel - Ayzac-Ost - Joseph André Crampes - Télémagazine - Paris-Journal - Paris-Jour - France Inter - Grand Amphi - Le Grand Echiquier - Antenne 2 - Daniel Balavoine - Johnny Hallyday - Michel Berger - France Gall - Fabienne Thibeaut - Luc Plamendon

La stèle des occupants du Paris Dakar détruit par des Salafistes 15/11/2014

La stèle des occupants du Paris Dakar détruit par des Salafistes
 
Plusieurs blogueur se sont manifesté sur le site entre Juin et Juillet 2014 afin de témoigné ou d'évoqué la stèle souvenir de Gourma-Rharous qui fut poser en mémoire de Thierry Sabine particulièrement et de Daniel Balavoine, Nathalie Odent, Jean-Paul Le Fur, François Xavier Bagnoud disparus sur ces lieu en 1986. Certain commentaires laisse froid dans le dos, lisez par vous-même !
 
Le 16/06/2014
Depuis le passage des Salafistes, il doit y avoir deux ans, il y a plus rien. Ce n'est pas qu'ils n'aiment pas les morts, mais un monument, surtout de culture occidentale, est assimilé à de l'idolâterie, donc le tout fut explosé à explosif, et reste rasé au buldozzer.Cousin de Gourna me l'a dit.
 
Le 18/06/2014
Une partie de ma famille est du village de Kussé-Kindal, non loin de l'accident. Ayant des nouvelles, on m'a dit qu'il n'y a plus rien. Les salafistes ont tout détruit. Ça laisse place à une grande plaine. Pour l'accident, on raconte sur place que le rotor a heurté un arbre. Perdant l'équilibre, et tournant sur lui-même pendant 3 tours rapides, il a ensuite heurté par rotor une dune, pour avancer et faire "broum!" grand bruit sec. Sinon, l'endroit était très calme à l'époque. Pas de complot en vue. En plus, il y avait un défilé de voitures du rallye, peut-être les 30 dernières, dont certaines n'ont rien vues, ni entendues, à part les voitures en face de l'hélico, et les 3 derrières. (Mustapha G.)
 
Le 02/07/2014 
Le lieu est trouvable par GPS, et de plus, il est connu des gens du coin. Au Mali, un cimetière ne se visite pas, et on situe la tombe là où la mort est arrivée. L'esprit marque de son empreinte le lieu, il y a des croyances locales. C'est comme les accidentés de la route, et les histoires de dames blanches, les lieux sont fleuris. Moi j'y crois à ça, le mort est là où il est mort, du moins, pour un moment. En islam des origines et Mali, pas de monument, pas de statue, l'endroit doit être libre. Souvent, certains posent une petite pierre, par respect pour le ou les défunt(s). C'est plus joli, plus poétique qu'une dalle en béton armé. Au Mali, quand on parle d'un mort, on ne va pas au cimetière. On parle de la vie et du défunt comme si il n'était pas loin. Daniel est à Gourna; c'est plutôt spirituel. (Boubakar)

Le 04/07/2014
la stéle à été enlevée car elle n'était pas conforme à la religion. Salaf = ce qui est vrai, des origines. la vérité. Une stéle est offense à la religion, car c'est adorer chaytan (satan), il n'y a qu'un lieu ou prier : mosquée. le reste, c'est tout juste bon à être détruit. (Ahmed)
 
Le 05/07/2014
Balamed ne comprend décidément rien : pour les salafistes, il ne faut pas de lucre, pas de décoration, pas de stéle, car c'est assimillé à se détrourner de Allah le tout puissant et être idolâtre. c'est valable pour d'autres musulmans, dont les chaféites. c'est pas qu'ils ont quelque chose contre les 5, c'est juste qu'il faut respecter la religion et croyances. Non, je ne suis pas salafiste...Pfff !!! (Ahmed) 

Article similaire : 
Gourma-Rharous ; Lieu de L'accident, 25 Ans Aprés.
Daniel Coupy à Gourma-Rharous sur les Lieux de L'accident : "L'ensemble des pièces de l'hélico avaient été pillées"

Tags : Gao - Burkina Faso - Salafiste - Stèle - détruit - Thierry Sabine - Daniel Balavoine - doctrine - mort - occidental - monument - rasé - accident - Paris Dakar - Dakar - Hélicoptère - 1986 - arbre - rotor - Mali - jihad - Nathalie Odent - Jean-Paul Le Fur - François Xavier Bagnoud

Debout les morts ! 20/06/2014

Nous sommes bien loin des reprises ou d'hommage de la génération 2000 sur lequel un groupe ou une star réédite un titre d'un autre pour remplir les fond de caisse qui raisonne à l'alerte financière. Ni même celle de manageur ou de maison de disque, appellent les morts à se réveillé par le biais d'un ou d'une jeune artiste fraichement construit par des votes audiovisuel.

Ni même de pseudo hommage pour célébrés les 1, 10,20, ou 30 ans d'anniversaire « dite hommage » alors que celle-ci ressemble plus précisément à un salon de promotion dont les archives vidéo concernent l'artiste font rare. Sauf les reprises évidement de chanteur ou chanteuse.
 
Rien avoir avec les artistes connu ou moins connu des années 80 rendons hommage au chanteur Daniel Balavoine comme Damigo. Ou encore Francis Cabrel « Dormir debout », Lara Fabian « L'aziza est en pleur », Catherine Lara « E.I.O », Frange Gall « Evidemment ». Ou encore le groupe « Evasion », certes, très peu connu avec leur titre qui porte le nom du chanteur  « Balavoine » En Face A et "Reviens vers Moi" en Face B de 1988, (Voir Photo) Mes qui ont le mérite de rendre hommage à un artiste qu'ils ont connu dans la génération 80.

Tags : Reprises - hommage - génération - groupe - stars - star - titre - alerte - caisse - manageur - disque - mort - morts - artiste - vote - audiovisuel - anniversaire - promo - promotion - archive - vidéo - reprise - chanteur - chanteuse - Daniel Balavoine - Balavoine - Cabrel - Dormir debout - Lara Fabien - L’aziza est en pleur - Catherine Lara - E.I.O - France Gall - Evidement