2 tagged articles Dropped

Les jeux d'aventures, habitués des tragédies 07/09/2015

Play the video

Les jeux d'aventures, habitués des tragédies
The games sets of adventures, been used by the tragedies

Crash sur le tournage de "Dropped" : "Louis Bodin me disait : 'le risque zéro n'existe pas'"
 
Isabelle Morini-Bosc revient sur la tragédie qui a coûté la vie à dix personnes, dont huit Français.
Parmi eux, les champions Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine.
 
Ce n'est pas la première fois qu'un tel concept tente de voir le jour à la télévision française. "Il y a quelques années il y a eu un jeu d'aventure qui prévoyait de lâcher dans la campagne française des politiciens qui devaient, sans argent, sans boussole et sans rien, regagner leurs mairies, c'était produit par Bataille et Fontaine et Noël Mamère avait tourné le pilote".
 
Les jeux d'aventures, habitués des tragédies
Les émissions d'aventures ont déjà connu leur lot de drames. "Tout le monde a encore en tête le drame qui s'est passé le premier jour du tournage de Koh-Lanta en 2013 avec l'arrête cardiaque du candidat Gérald Babin pour cause d'une malformation non-décelée. C'était le premier accident dans cette adaptation française de Survivor mais ce n'était pas le premier incident au niveau international", explique Isabelle Morini-Bosc.
 
"En 2009 un candidat russe de 53 ans a lui aussi été victime d'une crise cardiaque sur une île des Philippines et quelques mois plus tard dans la version pakistanaise – le cas le plus dramatique – un candidat s'était noyé en traversant à la nage le lac de Bangkok lesté par un sac de 7 kilos. J'ai connu à titre personnel deux autres drames : la disparition de l'animateur de la Chasse au Trésor, Philippe de Dieuleveult, le 6 août 1985 dans les eaux du fleuve Zaïre et la mort de Thierry Sabine et Daniel Balavoine dans un accident aérien lors du rallye Dakar de 1986", confie Isabelle Morini-Bosc.
 
Cette vidéo et également disponible au lien ci-dessous :
http://www.dailymotion.com/video/x31s3z6
http://www.wat.tv/video/jeux-aventures-habitues-tragedies-7ked5_2hu9d_.html

TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 300 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Dailymotion)
http://balamedvideo.blogspot.fr/

Tags : Accident - crash - Hélicoptère - Emission - Dropped - Isabelle Morini-Bosc - champions - Florence Arthaud - Camille Muffat - Risque - Alexis Vastine - Tragédie - Mort - Aventures - Noël Mamère - Balamed - Pilote - Paris Dakar - Dakar - Mali - Daniel Balavoine - Balavoine - Thierry Sabine - Helicopter - Broadcast - Issue - Risk - Tragedy - Death - Dead man - Adventures - Pilot - Driver - Philippe de Dieuleveult - Dieuleveult

Crash de Dropped ; L'accident qui en rappelle un autre 11/03/2015

Crash de Dropped ; L'accident qui en rappelle un autre

Le crash survenu lundi en Argentine rappelle l'accident survenu en 1986 lors du Paris-Dakar, avec la disparition de Daniel Balavoine et Thierry Sabine.

« Quand j'ai vu l'info, ce matin vers 8 heures, j'ai eu un flash, raconte Yann Bessoule, journaliste à Ouest-France. Et je suis brutalement revenu trente ans en arrière. » 
Impossible de ne pas y penser. L'annonce du crash d'hélicoptère survenu en Argentine, avec la mort de dix personnes, dont trois sportifs réputés - Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine –, a tristement et immanquablement rappelé celui survenu en marge du Paris-Dakar 1986, entraînant la disparition du chanteur Daniel Balavoine et de l'organisateur de l'épreuve, Thierry Sabine.
 
L'appareil tente de suivre les feux arrière d'un 4x4
« A l'époque, je dirigeais le Centre de presse du Paris-Dakar, au Palais des Sports à Paris, raconte Yann. On était une petite équipe en charge de faire circuler l'info, de produire des textes, de donner les classements. »
Au soir du 14 janvier 1986, la 8e édition du célèbre en est à son 14e jour de course, au Mali. Dans l'obscurité, l'hélicoptère blanc de l'organisation, un AS350 Ecureuil  survole le désert.
Suite à plusieurs contretemps et à des changements de passagers (Patrick Poivre-d'Arvor aurait ainsi pu se trouver à bord, laissant sa place à une consoeur Nathaly Odent du Journal du Dimanche), l'appareil se pose deux fois, redécolle, tente de suivre les feux arrière d'un 4x4 qui lui ouvre la route. Et s'écrase sur une dune à cinq minutes du bivouac ...

« Je suis réveillé par un coup de téléphone »
« Cette nuit-là, poursuit Yann, j'avais terminé tard, vers 2-3 heures du matin. A 6h30, je suis réveillé par un coup de téléphone. C'est Annie, qui travaillait avec moi. "Il y a eu un accident d'hélico", me dit-elle. Un silence. "Il y a cinq morts, dont Thierry Sabine et Daniel Balavoine". Autrement dit, l'organisateur du rallye et l'un des chanteurs les plus médiatiques en France ».
« J'ai filé au Centre de presse, poursuit Yann. Et vers 8 heures, devant une foule de journalistes, j'ai officiellement annoncé le drame ».

Et les noms des cinq victimes : outre Daniel Balavoine et Thierry Sabine, donc, le pilote de l'hélico François-Xavier Bagnoud, la journaliste du Journal du dimanche Nathalie Odent et le technicien radio de RTL Jean-Paul Le Fur.
« Le retentissement a tout de suite été énorme, l'émotion, colossale. A l'époque, Thierry Sabine était très médiatisé, controversé, aussi – le Paris-Dakar, qui faisait l'objet d'émissions spéciales, de reportages, avait aussi des détracteurs. Et Daniel Balavoine était un chanteur en pleine ascension, qui plus est engagé politiquement, militant. » 

« La polémique commençait déjà à enfler »
Cette année-là, le chanteur ne participait pas à la course (il avait concouru lors des éditions 1983 et 1985), mais s'occupait de l'action humanitaire « Paris du c½ur » qui visait à installer des pompes à eau hydrauliques dans des villages africains en profitant de la logistique du rallye.
« Le lendemain soir, avec deux ou trois personnes de la société Thierry Sabine Organisation, nous avons été invités à l'émission de fin de journée d'Elkabach, sur Europe 1. Et la polémique commençait déjà à enfler. Qui était responsable ? La sécurité était-elle bien assurée ? L'hélicoptère était-il en état de voler ? Quoi qu'il en soit l'émotion était encore présente. Et Elkabach m'a même appelé Yvan Boussole ». 

Tags : Crash - Dropped - Accident - Florence Arthaud - Yann Bessoule - Patrick Poivre-d’Arvor - François-Xavier Bagnoud - Nathalie Odent - Jean-Paul Le Fur - Argentine - Collision - Hélicoptère - Péri - Camille Muffat - Alexis Vastine - Inexplicable - Difficile - Expliquer - Télé réalité - Télé-réalité - Flash - Brutalement - immanquablement - tristement - Rappel - Paris-Dakar 1986 - 14 janvier 1986 - Janvier 1986 - Paris-Dakar - Daniel Balavoine - Thierry Sabine - Paris du c½ur - Suivre - feux arrière - 4x4 - AS350 Ecureuil - Survivant - Mali - cinq morts - Mort - Passagers - passager - Patrick Poivre d'Arvor - Argentina - Helicopter - Died - difficult - to Explain - Reality TV - Brutally - inevitably - sadly - Reminder - Abseiling - to To follow - rear lights - AS350 squirrel - Survivor - five deaths - Death - Dead man Passengers - passenger - In January 14th - 1986 - January