2 tagged articles Musique and Music

Pour que tombent tous les murs qui séparent les hommes - Lady Marlène 02/04/2015

Play the video
So that fall all the walls which separate the men (people) - Lady Marlène
 
Lady Marlène (Daniel Balavoine)
Lady Marlène est une chanson écrite et composée par Daniel Balavoine en 1977 pour l'album Les Aventures de Simon et Gunther.... Malgré un succès d'estime à sa sortie en single, le titre, ayant bénéficié d'une large diffusion télévisée, est notable pour avoir permis à Balavoine de se faire engager par Michel Berger, l'ayant vu l'interpréter à la télévision, dans la comédie musicale Starmania, l'année suivante.
 
Premier et unique extrait de l'album à être paru en, Lady Marlène bénéficiera de plusieurs passages à la télévision – Balavoine l'interprétera à six reprises au cours de l'année 1977 – mais ne connait qu'un succès d'estime. Pourtant, c'est grâce à l'une des interprétations de la chanson à la télévision, le 29 mai 1977 dans l'émission Musique and Music, diffusé sur Antenne 2, que le chanteur et auteur-compositeur Michel Berger découvre BalavoineSource Wikipédia
 
Cette vidéo est également disponible sur le lien ci-dessous :
http://www.dailymotion.com/video/x2gpsui_pour-que-tombent-tous-les-murs-qui-separent-les-hommes-lady-marlene_music
 
TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 200 vidéos sur la chaine Dailymotion)

Tags : Murs - séparent - séparé - Lady Marlène - Daniel Balavoine - 1977 - Album - Les Aventures de Simon et Gunther - succès d’estime - Micher Berger - Comédie musical - Starmania - Musique and Music - Berlin - Guerre - Walls - separate - separated - on 1977 - The Adventures of Simon and Gunther - praise from the critics - musical Micher Berger - Comedy - Music and Music - War

Melody TV : L’histoire d’une naissance 14/09/2014


(Merci à la chaine Melody Tv pour leur aimable autorisation - Photo ci-dessus : Page de Daniel Balavoine sur Melody TV + Photo de Daniel Balavoine extraite d'une vidéo du 16/09/1984)

Pour les nostalgique d'hier est d'aujourd'hui. Une seul chaine garnie d'archive musicale que l'on peut pour beaucoup voir et revoir à volonté. Les inconditionnel de Léo Ferré, Daniel Balavoine, Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel ou encore France Gall pour ne citer qu'eux seront certainement fidèle à cette chaine payante et unique en France pour la qualité des variétés quel diffuse, dont de nombreux émission complète, classé inédit. Le site propose des biographies riches sur la carrière d'un artiste (Voir photo ci-dessus : D.Balavoine) ou d'un groupe à l'instar de certaine chaine musicale concurrente qui ne diffuse que des titres d'aujourd'hui en négligent les renseignements biographiques que seul Melody TV partage avec des émissions intégrales. Une chaine pour tous les âges à en faire ravir plus d'un.
Daniel Balavoine n'est pas absent sur le site de Melody Tv. Bien au contraire, une dizaine d'émission vidéo ont déjà était diffusé. Est-ce n'est que le début. Ce que l'on peut juste regretté. C'est l'absence de Balavoine en page d'accueil du site

Accédé à la page de Daniel Balavoine : http://www.melody.tv/artistes/voir/30/daniel-balavoine
Lien du site : http://www.melody.tv/
 
Un peu d'histoire sur la naissance de Melody Tv : Source : http://fr.wikipedia.org/

La chaine fut créée en décembre 2001 par Bruno Lecluse et Jean-Louis Pick, qui font le pari de la nostalgie pour lancer cette chaîne de patrimoine, en diffusant les plus grandes émissions de variété françaises issues des catalogues de l'INA et des clips issus de labels et maisons de disques.
Attachés à leurs origines nordistes, les fondateurs installent le siège social et les studios d'enregistrement à Villeneuve-d'Ascq, dans la métropole lilloise. En juin 2008, Télé Melody rejoint le Pôle Image Culture Media situé à Tourcoing.
Télé Melody a développé une seconde chaîne Haute définition dédiée au bien-être : myZen.tv. Le projet IFTV qu'elle portait en vue de l'attribution d'une fréquence TNT locale en Ile-de-France n'a pas été retenu par le CSA.

Sous l'impulsion de Christian Savigny (le directeur des programmes des débuts de la chaîne à 2013), Télé Melody propose chaque jour des clips, des scopitones, des extraits de concerts ou de grandes émissions de variétés des années 1960 à 1990, jamais revues depuis leur diffusion initiale à la télévision, et diffusées dans leur intégralité  : Le palmarès des chansonsChamps-ÉlyséesNuméro 1DominoDim, Dam, DomLes Rendez-vous du DimancheTop àÂge tendre et tête de boisCadet RousselleStarsRing Parade,Musique and Music40° à l'ombreTaratata... Depuis 2013, c'est Jean-Pierre Pasqualini qui dirige les programmes.

Télé Melody a fait le choix éditorial de mettre en avant le patrimoine de la variété française, des premiers tubes de Johnny Hallyday aux derniers de Patrick Bruel, en passant par les grands moments de Jacques Brel, Sylvie Vartan, Georges Brassens, Claude François, Brant, Daniel Balavoine, Michel Sardou, Sheila ou Dalida ; mais elle rediffuse aussi les grands tubes internationaux signés Boney M, Abba, Elton John, The Moody Blues, Simon & Garfunkel, Tom Jones ou James Brown.

Tags : Melody TV - Jean-Jacques Goldman - Francis Cabrel - Champs-Élysées - Numéro 1 - Domino - Dim - Dam - Dom - Les Rendez-vous du Dimanche - Top à - Âge tendre et tête de bois - Cadet Rousselle - Stars - Ring Parade - Musique and Music - 40° à l'ombre - Taratata - Johnny Hallyday - Patrick Bruel - Daniel Balavoine - Jacques Brel - Sylvie Vartan - Georges Brassens - Claude François - Mike Brant - Michel Sardou - Sheila - Bruno Lecluse - Jean-Louis Pick - INA - Télé Melody - fréquence TNT - Christian Savigny - Jean-Pierre Pasqualini - Variétés - Inédit - Inédite - Jamais revues - Télévision - Intégralité - Patrimoine - Melody Télé - Catalogue - wikipedia