2 tagged articles Argentine

Argentine (Dropped) : "Un accident reste un accident" Frédéric Antoine 18/03/2015

Play the video
Frédéric Antoine, professeur de communication à l'UCL et à l'UNamur était l'invité du JT de 13h le Mardi 10 Mars 2015 sur la chaine  Belge RTBF

le décès survenu lors de l'émission Koh-Lanta, les équipes de production des télé-réalités ont davantage tendance à renforcer la prévention en matière de sécurité sur les tournages. "Elles s'entourent de systèmes de contrôle, d'aides et de médecins".
Mais pour Frédéric Antoine, le contexte dans lequel les choses se font est important. Dans ce cas-ci, la situation était imprévisible et comparable à l'accident d'hélicoptère survenu durant le Paris Dakar dans les années '80 et faisant notamment deux victimes célèbres (Thierry Sabine et Daniel Balavoine). "Un accident reste un accident". Mais il y a une différence entre un évènement sportif et un contexte de production. "Comme la téléréalité a souvent mauvaise presse, on a tendance à associer l'un à l'autre, même s'il est vrai que ces productions ont souvent tendance à faire du spectaculaire et à aller un pas plus loin".
 
La télé-réalité existe depuis une quinzaine d'années dans des concepts où l'on a toujours tenté de développer des axes différents : soit on met des quidams dans des situations incroyables, soit des célébrités dans des contextes particuliers. L'effet pervers de la télé-réalité tend également à exacerber l'humain et à exploiter ses faiblesses. "On veut dépasser les normes et on pousse les gens au-delà d'eux-mêmes".

Dans le cas qui nous occupe, certains sportifs ont refusé de participer à cette nouvelle téléréalité mais les autres ont forcément accepté ; "peut-être parce que c'est dans leur nature, mais parfois elle permet de remettre en scène des personnalités qui ne sont plus forcément au sommet de leur gloire".

Vidéo ci-contre également disponible sur le lien ci-dessous :
http://www.dailymotion.com/video/x2jocpq_argentine-dropped-un-accident-reste-un-accident-frederic-antoine_news
 
A noté : Thierry Sabine & Daniel Balavoine y sont évoqué à environ 1 minute 45 de ce document

TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 200 vidéos sur la chaine Dailymotion) 

Tags : Koh-Lanta - Argentine - Télévision - audience - Hélicoptère - téléréalité - TF1 - Accident - Paris Dakar - Dakar - Thierry Sabine - Daniel Balavoine - Argentina - Television - Helicopter - reality tv - audiencia - Helicóptero - telerrealidad - Accidente - Thierry sabina - teler-realidad

Crash de Dropped ; L'accident qui en rappelle un autre 11/03/2015

Crash de Dropped ; L'accident qui en rappelle un autre

Le crash survenu lundi en Argentine rappelle l'accident survenu en 1986 lors du Paris-Dakar, avec la disparition de Daniel Balavoine et Thierry Sabine.

« Quand j'ai vu l'info, ce matin vers 8 heures, j'ai eu un flash, raconte Yann Bessoule, journaliste à Ouest-France. Et je suis brutalement revenu trente ans en arrière. » 
Impossible de ne pas y penser. L'annonce du crash d'hélicoptère survenu en Argentine, avec la mort de dix personnes, dont trois sportifs réputés - Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine –, a tristement et immanquablement rappelé celui survenu en marge du Paris-Dakar 1986, entraînant la disparition du chanteur Daniel Balavoine et de l'organisateur de l'épreuve, Thierry Sabine.
 
L'appareil tente de suivre les feux arrière d'un 4x4
« A l'époque, je dirigeais le Centre de presse du Paris-Dakar, au Palais des Sports à Paris, raconte Yann. On était une petite équipe en charge de faire circuler l'info, de produire des textes, de donner les classements. »
Au soir du 14 janvier 1986, la 8e édition du célèbre en est à son 14e jour de course, au Mali. Dans l'obscurité, l'hélicoptère blanc de l'organisation, un AS350 Ecureuil  survole le désert.
Suite à plusieurs contretemps et à des changements de passagers (Patrick Poivre-d'Arvor aurait ainsi pu se trouver à bord, laissant sa place à une consoeur Nathaly Odent du Journal du Dimanche), l'appareil se pose deux fois, redécolle, tente de suivre les feux arrière d'un 4x4 qui lui ouvre la route. Et s'écrase sur une dune à cinq minutes du bivouac ...

« Je suis réveillé par un coup de téléphone »
« Cette nuit-là, poursuit Yann, j'avais terminé tard, vers 2-3 heures du matin. A 6h30, je suis réveillé par un coup de téléphone. C'est Annie, qui travaillait avec moi. "Il y a eu un accident d'hélico", me dit-elle. Un silence. "Il y a cinq morts, dont Thierry Sabine et Daniel Balavoine". Autrement dit, l'organisateur du rallye et l'un des chanteurs les plus médiatiques en France ».
« J'ai filé au Centre de presse, poursuit Yann. Et vers 8 heures, devant une foule de journalistes, j'ai officiellement annoncé le drame ».

Et les noms des cinq victimes : outre Daniel Balavoine et Thierry Sabine, donc, le pilote de l'hélico François-Xavier Bagnoud, la journaliste du Journal du dimanche Nathalie Odent et le technicien radio de RTL Jean-Paul Le Fur.
« Le retentissement a tout de suite été énorme, l'émotion, colossale. A l'époque, Thierry Sabine était très médiatisé, controversé, aussi – le Paris-Dakar, qui faisait l'objet d'émissions spéciales, de reportages, avait aussi des détracteurs. Et Daniel Balavoine était un chanteur en pleine ascension, qui plus est engagé politiquement, militant. » 

« La polémique commençait déjà à enfler »
Cette année-là, le chanteur ne participait pas à la course (il avait concouru lors des éditions 1983 et 1985), mais s'occupait de l'action humanitaire « Paris du c½ur » qui visait à installer des pompes à eau hydrauliques dans des villages africains en profitant de la logistique du rallye.
« Le lendemain soir, avec deux ou trois personnes de la société Thierry Sabine Organisation, nous avons été invités à l'émission de fin de journée d'Elkabach, sur Europe 1. Et la polémique commençait déjà à enfler. Qui était responsable ? La sécurité était-elle bien assurée ? L'hélicoptère était-il en état de voler ? Quoi qu'il en soit l'émotion était encore présente. Et Elkabach m'a même appelé Yvan Boussole ». 

Tags : Crash - Dropped - Accident - Florence Arthaud - Yann Bessoule - Patrick Poivre-d’Arvor - François-Xavier Bagnoud - Nathalie Odent - Jean-Paul Le Fur - Argentine - Collision - Hélicoptère - Péri - Camille Muffat - Alexis Vastine - Inexplicable - Difficile - Expliquer - Télé réalité - Télé-réalité - Flash - Brutalement - immanquablement - tristement - Rappel - Paris-Dakar 1986 - 14 janvier 1986 - Janvier 1986 - Paris-Dakar - Daniel Balavoine - Thierry Sabine - Paris du c½ur - Suivre - feux arrière - 4x4 - AS350 Ecureuil - Survivant - Mali - cinq morts - Mort - Passagers - passager - Patrick Poivre d'Arvor - Argentina - Helicopter - Died - difficult - to Explain - Reality TV - Brutally - inevitably - sadly - Reminder - Abseiling - to To follow - rear lights - AS350 squirrel - Survivor - five deaths - Death - Dead man Passengers - passenger - In January 14th - 1986 - January