8 tagged articles L’Aziza

Le Chanteur : Ses 5 plus grands succès 07/07/2017

Le Chanteur : Ses 5 plus grands succès
The Singer: his 5 bigger successes

«SOS d'un terrien en détresse » (1978)
Daniel Balavoine interprète pour la première fois ce titre, composé par Michel Berger et écrit par Luc Plamondon, pour la comédie musicale « Starmania ». Très vite, la chanson, qui laisse exprimer toute la capacité vocale du chanteur, devient un tube inoubliable.

« Mon fils, ma bataille » (1980)
Il est impossible d'être passé à côté de ce véritable tube, l'une des chansons mythiques des années 1980. « Mon Fils, ma bataille » met le doigt sur le tabou de l'époque, le divorce, et la lutte qui s'en suit pour la garde des enfants. La chanson a été inspirée par l'histoire de l'un de ses amis et par le film « Kramer contre Kramer ».
 
« Je ne suis pas un héros » (1980)
Daniel Balavoine connaît un succès fulgurant à cette époque. Fort de ses précédents gros titres, il aborde le début des années 1980 en véritable vedette pour la France. Le titre « Je ne suis pas un héros » est initialement écrit et offert à Johnny Hallyday. Alors que l'idole des jeunes enregistre le morceau sur son album « À partir de maintenant », il propose à Balavoine de l'interpréter lui aussi. Ce qu'il fera, tout en dédiant le morceau à un bien connu « Jean-Philippe Smet ».
 
« La Vie ne m'apprend rien » (1980)
Daniel Balavoine sort en 1980 l'album « Un Autre Monde », qui contient plusieurs titres phares du chanteur comme « Mon Fils, ma bataille », « Je ne suis pas un héros » ou encore « La Vie ne m'apprend rien ». La chanson est si belle et si puissante qu'elle sera reprise vingt ans plus tard par Liane Foly ou encore, dernièrement par Florent Pagny.
 
« L'Aziza » (1985)
 Daniel Balavoine écrit et enregistre « L'Aziza » seulement quelques mois avant sa disparition (en janvier 1986). Portée par des thèmes puissants comme le racisme, la chanson restera en tête du Top 50 en France, plusieurs semaines même après la mort du chanteur.

Tags : Chanteur - succés - tube - SOS d’un terrien en détresse - Mon fils - ma bataille - Je ne suis pas un héros - La Vie ne m’apprend rien - L’Aziza - Singer - SOS of a countryman in distress - My son - my battle - I am not a hero - The Life teaches me nothing - Aziza

Les photos en dérision 05/02/2017

Les photos en dérision
Photos in mockery

Daniel Balavoine aurait eu 65 ans se 5 février 2017 .On ne compte plus les dessins, portrait ou photos en dérisions existent sur la toile.

Comme sur ce montage ci-dessus. On ni découvre un panaché de dessin d'amateur & photo truquer par des internautes relative au chanteur.
Daniel Balavoine s'en flatter lui-même sur par son humour et ces dérisions. Rappeler vous, de la chanson « L'Aziza ». On ni découvre une dérision de Balavoine sur le clip vidéo de ce titre.
Sur cette Vidéo (Lien, ci-dessous) en mode semi-ralenti, puits Ralenti On peut voir La marque de la guitare ! « L'Azizette ». Certainement une dérision du chanteur.

A SAVOIR : Sur le clip L'Aziza, Aucun effet de trucage sur le clip d'origine n'a était apporté. Juste quelque effet vidéo rajouté; Telle que des éclairs/Foudre supplémentaires rajouté et une épaisse fumé verticale lorsque Daniel Balavoine lance sa guitare.

LA GUITARE DE DANIEL BALAVOINE :

https://www.youtube.com/watch?v=A-B5ZIJd4UU

Tags : Guitare - Balavoine - dérision - Humour - insolite - montage - truquage - photo - L’Aziza - Guitar - mockery - Humor - unusual - assembly - special effect - Aziza

La réponse de Balavoine à la montée du Front National 07/10/2016

La réponse de Balavoine à la montée du Front National
 
The answer of Balavoine to the rise of the National Front.
 
L'aziza - Issue de son dernier album, la célèbre chanson de l'interprète de Mon fils, ma bataille fut écrite en réponse aux idées véhiculées par le parti présidé par Jean-Marie Le Pen à la veille des élections de 1986.
La montée du vote extrême droite délie les langues, et l'on se réjouit quand ce sont celles des artistes. Depuis ses débuts, le grand vainqueur des dernières élections régionales est combattu à grand renfort de chansons.
Il y a eu Fils de France écrite par Damien Saez en quelques heures au soir du 21 avril 2002, Elle est facho chantée par Renaud à la veille des présidentielles de 2007, et, dernière en date, Le Vol Noir de Benjamin Biolay après le scrutin européen de 2014.
 
Le phénomène n'est pas nouveau. Il y a 30 ans, Daniel Balavoine laissait éclater sa révolte en musique, avec un titre désormais inscrit au panthéon de la variété française.
Nous sommes en 1985, sous la présidence socialiste de François Mitterrand. Appliquant l'une de ses 101 propositions de campagne, le chef de l'État en exercice promet un vote à la proportionnelle intégrale pour les législatives de 1986. Ces élections profitent largement au Front national. Heurté par le climat politique ambiant et l'avènement progressif du parti de Jean-Marie Le Pen, l'artiste familier des coups d'éclats médiatiques prend la plume durant l'été 1985 en Écosse pour écrire ce qui sera l'un de ses derniers et plus grands succès. L'Aziza sort dans les bacs le 14 octobre 1985. Premier extrait de l'album Sauver l'amour, le single s'apprête à gravir les échelons du Top 50.
 
Un hymne à la diversité primé par SOS Racisme
Pour l'adolescent qui se rêvait député, la scène musicale est devenu un terrain idéal pour participer au débat politique. Plus qu'une chanson protestataire, ce titre se veut un hymne à la diversité. Didier Varrod, biographe de Daniel Balavoine, évoquera «un cri spontané», qui lui vaut d'ailleurs de recevoir le prix de la chanson anti-raciste des mains d'Harlem Désir. Pourtant, le chanteur disque d'or se défend de vouloir verser dans la caricature ou tancer les opposants de SOS Racisme. C'est lui qui déclare à Numéros 1, lors de la Fête des potes, «Moi, je ne suis pas contre Le Pen. Moi, je suis pour les Arabes. Ce n'est pas pareil!». Dans une interview à Paris Match, l'auteur-compositeur déclare préférer célébrer «la beauté des races, leur différence». Pour simple réponse à ceux qui stigmatisent les étrangers, Daniel Balavoine signe un texte contre les préjugés racistes et pour le respect des cultures. «Laisse glisser les mauvais regards, qui pèsent sur toi», chante Daniel Balavoine à la «petite brune enroulée d'un drap».
 
Sa femme, sa bataille
Avec L'Azizala chose la plus chère» en langue arabe-, le chanteur à la voix de cristal s'adresse aussi à sa compagne Corinne. Ce que relate Fabien Lecoeuvre dans Balavoine, la véritable histoire : «Je vis avec une femme qui est juive marocaine. Aussi lorsque j'entends certaines personnes dire qu'il faut foutre dehors les immigrés, j'ai peur qu'on me l'enlève».
Militant et engagé, Daniel Balavoine l'a été à la scène comme à la ville. C'est au cours d'une mission humanitaire «Paris du c½ur» au Mali qu'il trouve la mort le 14 janvier 1986 dans un accident d'hélicoptère. Quinze jours après sa disparition, son tube L'Aziza ravit la première place du Top 50 pour y demeurer huit semaines consécutives.

Tags : Balavoine - Front national - racisme - Mitterand - SOS racisme - 1986 - Hymne - Fête des potes - L’Aziza - Bataille - National Front - racism - ANTI-RACIST ORGANIZATION - on 1986 - Hymn - Party - Holiday - of the buddies - The Aziza - Battle - Jean-Marie Le Pen - François Mitterrand - arabes - Didier Varrod - Fabien Lecoeuvre

La nouvelle affiche de Février 1986 sur MELODY le 10 & 12 Juin 2016 (Emotion de Michel Berger lorsque qu'il évoque son ami Daniel Balavoine) 03/06/2016

La nouvelle affiche de Février 1986 sur MELODY le 10 & 12 Juin 2016 (Emotion de Michel Berger lorsque qu'il évoque son ami Daniel Balavoine)
 
The new poster of February 1986 on MELODY 10 & 12 June 2016 (Emotion of Michel Berger when what it evokes his friend Daniel Balavoine).
 
La nouvelle affiche - Spécial MIDEM. Dans le Palais des Congrès de Cannes, à l'occasion du MIDEM, défilé des jeunes espoirs des variétés parrainés par les aînés, Jean-Jacques GOLDMAN et Michel BERGER. Émission présentée par Julien LEPERS.
 
A SAVOIR :  Une certaine émotion incontrôlée de Michel Berger lorsque qu'il devra évoquer l'absence de son ami Daniel Balavoine disparu 15 jours plus tôt Ne pouvant finir par le chagrin récent et douloureux. Il cèdera son micro à Jean-Jacques Goldman qui évoquera à sa place Daniel.
 
Site de MELODY TVhttp://www.melody.tv/

Artistes présents dans cette émission
Jean-Jacques GOLDMAN et Michael JONES: "Je te donne"
Michel BERGER: "Si tu plonges"
Marc LAVOINE: "Les yeux révolver"
Jeanne MAS: "Johnny, Johnny"
LES BILL BAXTER: "Embrasse-moi idiot"
BIBIE: "Tout doucement"
Vivien SAVAGE: "C'est qu'le vent"
Serge GUIRAO: "Fascination"
Jesse GARON: "Carole"
Daniel BALAVOINE: "L'Aziza"
 
Dates de diffusion de l'émission sur la chaîne Melody : 10 Juin 2016 à 20h44 & 12 Juin 2016 à 10h04

Tags : La nouvelle affiche - Janvier 1986 - Février 1986 - Spécial MIDEM - MIDEM - Emotion - Michel Berger - Jean-Jacques Goldman - Ami - Disparu - Palais des Congrès - Cannes - Absence - Chagrin - Douloureux - Chaine - Melody - L’Aziza - The new poster - in January - 1986 - February - Special MIDEM - Friend - Missing person - Despondent - Painful - Chain - Channel - Aziza

L’Équipe du Matin parodie la chanson de Balavoine et en fait LA FIFA! 28/04/2016

Play the video
 

L'Équipe du Matin parodie la chanson de Daniel Balavoine et en fait LA FIFA!


The morning team parody song of Balavoine and in fact the FIFA!

Lors des accusations de corruption impliquant la Fifa, L'équipe du matin a fait une petite chanson parodique à écouter sans modération!

Vidéo également disponible sur le lien suivant :
http://www.dailymotion.com/video/x3hyj5f

A SAVOIR :
Cette parodie n'est pas du ressort du blog BALAMED. Seul le montage vidéo dépend du blog.
 
Source : onefm (Site musicale situé à Genève)
 
TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 300 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Dailymotion)
http://balamedvideo.blogspot.fr/

Tags : Emissions - L'Equipe du Matin - Parodie - chanson - Balavoine - L’Aziza - La Fifa - L'Equipe Morning parody - song - L'Aziza - FIFA - accusation - corruption

« Je suis parvenue à lui dire au revoir à travers la vitre de sa jeep, il m’a souri. » Liane FOLY 20/03/2016

«  Je suis parvenue à lui dire au revoir à travers la vitre de sa jeep, il m'a souri. » Liane FOLY
« I managed to tell him goodbye through the glass of his jeep, he smiled. » Liane FOLY
 
«  Je suis parvenue à lui dire au revoir à travers la vitre de sa jeep, il m'a souri. » Extraite de la préface de Liane Foly sur le livre de Pierre Pernez paru en Janvier 2016 sous le titre (Evidemment, Daniel Balavoine, un homme de valeur).

Un livre à l'édition Pygmalion sur lequel notre Blog à infiniment contribué à son ouvrage.  Voici un avant-gout de cette édition lié aux trentièmes anniversaires de la disparition du chanteur, signé Liane Foly :


Daniel Balavoine fut un artiste exceptionnel, talentueux, entier, vivant, d'une grande sensibilité et visionnaire. Il a marqué mon adolescence et ma vie de femme et d'artiste de tout son être...

C'est tout d'abord sa voix qui m'a fascinée, car son timbre et son étendue assez atypique dans le panorama français de l'époque faisaient davantage penser à David Bowie, Genesis ou Peter Gabriel, qu'il adorait , Son ½uvre, ses compositions, ses textes, sa manière à lui de scruter le monde et ses injustices ou ses violences, sa force dans le combat, sa fraternité, sa générosité de c½ur...
Son public se reconnaissait à travers lui. Il était un exemple, un frère, un père, un ami, celui qui réconforte et qui soutient dans la tourmente et le besoin.

Nous nous connaissions très peu mais je suivais ses tournées comme de très nombreux admirateurs. Nous avions échangé quelques fois. Il répondait toujours très gentiment à mes questions sur notre métier. Nous des points communs comme le fait d'avoir commencé dans des bels. Il m'appelait Eliane de Lyon...

J'avais eu l'immense privilège d'assister à la fin du mixage de L'Aziza. Grand souvenir. La dernière fois que nous nous sommes vus, il partait sur le Paris Dakar. Il n'en est jamais revenu. Je suis parvenue à lui dire au revoir à travers la vitre de sa jeep. Il m'a souri.
J'étais tellement heureuse de lui annoncer que j'allais sortir un 45 tours chez CBS en 1985. Il m'a dit : « A bientôt. J'ai juste peur de l'hélicoptère, je ne sais pas pourquoi. » Il devait en avoir une phobie terrible pour m'en parler, alors que je n'étais pas une de ces proches.

Avant-gardiste dans ses idées, dans sa créativité et dans son humanisme, il nous manque cruellement. Daniel, merci, merci. Tu brilles dans c½urs. Nous ne t'oublierons jamais. Liane Foly

Tags : Au revoir - vitre - jeep - Liane Foly - Daniel Balavoine - Pierre Pernez - Evidemmant - Homme - Valeur - Métier - Bal - David Bowie - Genesis - Peter Gabriel - Mixage - L’Aziza - Peur - Hélicoptère - Phobie - Jamais revenue - Jamais - revenu - Balamed

Balavoine balance toujours 18/08/2015

Play the video
Dans les rues grises ou ensoleillées, les Indignés côtoient les Résignés, des blazers des blasés et des lâchés des lâches. Il y a de l'eau, plein d'eau sous l'Afrique. Les années 80 sont métalliques, au rythme haché et clair. Une voix cristalline chante une conscience politique comme la vie d'êtres humains ensemble. Méconnu des rebelles d'ici, toutes mains tenant, Daniel Balavoine a fait chanter son coeur en notes aiguës, quitte à le faire parler grave.

Comment faire lumière sur un homme connu des projecteurs ? Comment déplacer le spot à 1000volts, esthétiser les ombres sur cet hombre ? S'attacher à l'approche unique n'est pas mon travail et j'adore adorer la sincérité partout où elle peut être, motivée qui plus est, par de nobles engagements. La sincérité n'a pas de sigle et quand elle est auto proclamée, c'est peut être là où il faut se méfier. Oui, il faut toujours se méfier des rires de connotations, de convenances, surtout dans certaines cultures où il est bien vu de moquer ce qui n'est plus (ou alors très) populaire. Donc, je réitère : Daniel Balavoine ? Quel homme.
 
Bon, je vous propose d'aller au delà de la danse eighties où les coudes restent scotchés au corps pendant que l'avant bras se lève et se baisse en mesure... De dépasser en somme le mur du son. Car si on a retenu sa générosité, Daniel était aussi un défenseur des jeunes, de la liberté et de la paix. Il est amusant (ou pas, c'est à vous d'en convenir) de voir que son discours est toujours bien actuel. Lui qui s'est souvent emporté à la télévision, lisait beaucoup et s'intéressait de près aux inégalités dues au racisme et aux injustices en général. Et là, ça rigole beaucoup moins

C'était l'interview de Daniel Balavoine, par Michel Denisot en 1985 sur Canal+/ L'un des coups de gueule le plus célèbre reste celui sur 7 sur 7, je le cite, « je voudrais dire devant tout le monde que j'emmerde les anciens combattants, qu'on a autre chose à foutre que s'occuper des anciennes guerres (...) et que le jour des commémorations on ferait mieux de manifester pour les guerres qu'il y actuellement ! » Et de terminer « Si mon frère pouvait m'entendre, je lui dirais de revenir parce qu'on lui dit qu'il va là-bas pour la paix et ce sont des mensonges ! Il va là-bas pour les enfoirés des pouvoirs qui ont créé les guerres (...) et que tout ça c'est de la saloperie (...) il faut qu'on nous change la vie, on voudrait apprendre à nos enfants autre chose que ce qu'on nous a appris (...) Alors je dis que tout ça suffit, qu'il nous faut la paix, qu'on veut la vraie paix (...) J'emmerde tous les pouvoirs et leurs idéologies quels qu'ils soient. Et j'emmerde en même temps ceux qui croient que c'est facile de le faire parce qu'ils n'ont qu'à venir le faire à ma place. » Bon, il a reconnu que ce n'était pas la manière la plus fine de s'exprimer mais à choisir, c'est peut-être mieux ainsi. Car il explique qu'il ne regrette jamais ce qu'il dit, il regrette simplement la façon dont il le dit. Alors si sa musique est complètement connotée, si l'appellation « Daniel Balavoine » est reléguée à la nostalgie des cinquantenaires, Daniel Balavoine est aussi actuel qu'un Stéphane Hessel, en plus jeune et plus impulsif, et peut être alors plus fédérateur. 
 
par sa fougue, nous apprenons à ne pas nous taire, à savoir dire non par simple bon sens, par ses textes, nous rêvons et remettons l'amour à sa place, c'est à dire partout. 
 
Vidéo également disponible sur le lien suivant : 
http://www.wat.tv/video/balavoine-balance-toujours-7jnqj_2hu9d_.html
 
Encore + de Vidéo sur / Still + of Video on : http://balamed-memory.skyrock.mobi/
TOUT SAVOIR SUR DANIEL BALAVOINE / EVERY KNOWLEDGE ON DANIEL BALAVOINE :
http://balamed.skyrock.mobi/
http://www.facebook.com/balavoine.daniel
http://www.youtube.com/user/BALAMED (+ de 300 vidéos sur la chaine Youtube)
http://www.dailymotion.com/BALAMED (+ de 250 vidéos sur la chaine Dailymotion)
http://balamedvideo.blogspot.fr/

Tags : Balavoine - Michel Denisot - Zenith - Zénith - Daniel Balavoine - L’Aziza - Canal+ - Eau - Afrique - C½ur - notes aigües - aigües - Inégalités - Racisme - coups de gueule - 7 sur 7 - j'emmerde - anciens combattants - Stéphane Hessel - Top - Aziza - Humanitaire - Balamed - Water - Africa - Heart - notes - marks - Disparities - Racism - fit of bad temper - 7 on 7 - I annoy - war veterans

La nouvelle affiche de Février 1986 - Spécial MIDEM du 5 au 25 Juin 2015 sur MELODY (Emotion de Michel Berger sur son ami disparu) 30/05/2015

La nouvelle affiche de Janvier 1986  - Spécial MIDEM du 5 au 25 Juin 2015 sur MELODY (Emotion de Michel Berger sur son ami disparu) - Merci à MELODY TV pour leur aimable autorisation
 
 The new poster of January, 1986 - Special MIDEM from 5 till 25 June 2015 on MELODY (Emotion of Michel Berger on his disappeared friend)

La nouvelle affiche - Spécial MIDEM. Dans le Palais des Congrès de Cannes, à l'occasion du MIDEM, défilé des jeunes espoirs des variétés parrainés par les aînés, Jean-Jacques GOLDMAN et Michel BERGER. Émission présentée par Julien LEPERS.
 
A SAVOIR :  Une certaine émotion incontrôlée de Michel Berger lorsque qu'il devra évoquer l'absence de son ami Daniel Balavoine disparu 15 jours plus tôt Ne pouvant finir par le chagrin récent et douloureux. Il cèdera son micro à Jean-Jacques Goldman qui évoquera à sa place Daniel.
 
Site de MELODY TVhttp://www.melody.tv/

Artistes présents dans cette émission
Jean-Jacques GOLDMAN et Michael JONES: "Je te donne"
Michel BERGER: "Si tu plonges"
Marc LAVOINE: "Les yeux révolver"
Jeanne MAS: "Johnny, Johnny"
LES BILL BAXTER: "Embrasse-moi idiot"
BIBIE: "Tout doucement"
Vivien SAVAGE: "C'est qu'le vent"
Serge GUIRAO: "Fascination"
Jesse GARON: "Carole"
Daniel BALAVOINE: "L'Aziza"
 
Dates de diffusion de l'émission sur la chaîne Melody

Vendredi 05 juin 2015 : 20h45 - Samedi 06 juin 2015: 18h00 - Dimanche 07 juin 2015 : 10h15 - Mardi 09 juin 2015 : 07h50 -Lundi 15 juin 2015 : 18h00 - Jeudi 18 juin 2015 : 12h20 - Jeudi 25 juin 2015 : 15h00

Tags : La nouvelle affiche - Janvier 1986 - Février 1986 - Spécial MIDEM - MIDEM - Emotion - Michel Berger - Jean-Jacques Goldman - Ami - Disparu - Palais des Congrès - Cannes - Absence - Chagrin - Douloureux - Chaine - Melody - L’Aziza - The new poster - in January - 1986 - February - Special MIDEM - Friend - Missing person - Despondent - Painful - Chain - Channel - Aziza